Notre approche

Nous suivons une approche de psychologie intégrative : psychanalytique, systémique et humaniste.

  • L’approche psychanalytique met en lumière la structure psychologique de la personne, ses schémas affectifs et ses souffrances passées, qui constituent la base de son identité.
  • L’approche systémique (école de Palo Alto) envisage le couple en référence au milieu familial, professionnel ou relationnel dans lequel il émerge et se développe.
  • L’approche humaniste se concentre sur les comportements de la personne et ses réactions aux événements, à sa manière de communiquer.

Thérapies de soutien

Certaines difficultés psychologiques peuvent être liées, entre autres, à des pensées ou à des comportements inadéquats qu’on a appris ou adoptés – souvent malgré soi. Ils peuvent s’apparenter à des réactions « incontrôlables » qui surgissent automatiquement en certaines circonstances (dès que je vois un policier, je me sens fautif; si je n’ai pas d’amoureux, je ne vaux plus rien, etc.). La thérapie propose d’observer objectivement et d’analyser avec détachement ces comportements et ces pensées, d’apprendre de nouveaux comportements et de remplacer les pensées ou les émotions non désirées par d’autres qui sont davantage adaptées. On cherche des problèmes concrets à résoudre et une démarche thérapeutique est établie en commun (déconditionnement progressif, clarification des mécanismes de défense, modifications des croyances, etc.).

Le thérapeute et le patient effectuent en face-à-face une série d’entretiens, où le thérapeute intervient de façon beaucoup plus directe. Les temps de parole sont partagés, et c’est le thérapeute qui mène les entretiens, faisant appel à des mises en situations, des rappels d’émotions, des exercices psychiques et corporels.

Thérapies Psychanalytiques et Psychanalyse

Cette approche fait appel à la notion d’inconscient et focalise ses efforts sur la recherche des liens entre les difficultés actuelles et les expériences passées, dont les conflits refoulés et non résolus de l’enfance. La personne est amenée à prendre conscience de l’influence de ces conflits sur son fonctionnement afin de les comprendre et de s’en dégager progressivement. On vise des changements profonds et durables chez le patient. Cette démarche peut mener très loin du symptôme le plus apparent: on commence une thérapie à cause d’un problème au travail et on se retrouve à traiter un manque affectif. Certains des outils classiques des thérapies psychanalytiques sont l’association verbale libre, l’analyse des rêves, la tenue d’un journal personnel…

Thérapies de couple

Parce que le couple est composé de trois entités : un homme, une femme et une union, nous proposons une thérapie brève de six à douze semaines pour faire face aux difficultés rencontrées. Cette thérapie combine des rencontres entre le couple et le thérapeute, et entre chacun des partenaires avec un thérapeute. S’il est essentiel de se retrouver à deux face à un tiers pour envisager son couple autrement, il est tout aussi nécessaire que l’homme et la femme puissent trouver un espace d’écoute et de questionnement pour faire le point sur sa place au sein de son union. Le thérapeute qui suit le couple est au service des deux partenaires, pour trouver les meilleures solutions du « bien vivre ensemble ». Il ne s’agit pas de savoir qui a raison et qui a tort, mais d’apaiser les conflits et de retrouver en six semaines les voies du dialogue et de l’harmonie.

Thérapie familiale

La thérapie familiale consiste à faire intervenir l’ensemble des membres de la famille pour résorber la difficulté de l’enfant. Dans bien des cas en effet, l’enfant n’est que le « porteur du symptôme familial ». Il a pris une place qu’on lui a indiqué inconsciemment comme la sienne. La famille n’est pas uniquement une somme d’individus, mais un système complexe, dans lequel chaque membre interagit avec les autres, et qui possède donc son propre mode de fonctionnement et de communication.

Cette approche, dite « systémique », complète la psychanalyse en considérant toujours l’enfant à l’intérieur de son environnement, car il n’est pas encore autonome du point de vue psychique. Elle est souvent étayée sur les outils thérapeutiques de l’Analyse Transactionnelle et de la communication non violente.

Coaching individuel

Le coach et le client effectuent en face-à-face une série d’entretiens, où le coach intervient de façon à définir avec le client ses objectifs, puis d’explorer avec lui des voies de changement pour accéder à l’état de lui-même qu’il désire.

Nous utilisons des outils de coaching systémique et des protocoles de PNL.

Le coaching individuel se déroule à la séance. En général, entre trois et dix séances permettent au client d’accéder à son état désiré. Parfois, des résultats sont sensibles en une séance : une prise de conscience, un nouvel éclairage, une décision. D’autres fois, des problématiques plus complexes nécessitent un passage par une psychothérapie ou bien quelques séances de coaching supplémentaires.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close